Archives de catégorie Non classé

Le métier d’ingénieur structure

A partir des plans de l’architecte, l’ingénieur structures conçoit la structure adaptée d’un ouvrage. Il calcule les dimensions des murs, des poutres, etc… permettant d’assurer la stabilité de l’ouvrage souhaité par l’architecte. Pour cela, il réalise des minutes en 2D et des simulations pour tester ses calculs. Enfin, un contrôleur technique extérieur vient contrôler le calcul qui a été fait pour n’avoir aucune erreur de construction par la suite.

Ses principales missions

L’ingénieur structure est chargé de mettre en œuvre l’ossature du bâtiment ou de l’ouvrage d’art et d’assurer la stabilité de l’ouvrage en fonction de critères multiples comme le terrain (sol) ou les matériaux utilisés (leur masse, leur résistance) et la destination de l’ouvrage (passerelle piétonne ou pont pour véhicules lourds par exemple). Pour cela, il part des plans de l’architecte. Sa tâche principale consiste à réaliser des études de conception polyvalente, comme par exemple le calcul de structures ou le dimensionnement. Ces calculs concernent tous les éléments qui composent la structure de l’ouvrage : béton armé, bois, acier… Ce travail très technique et souvent sédentaire nécessite une bonne maîtrise de l’outil informatique et des logiciels de calculs aux éléments finis, ceux-ci permettent d’effectuer des simulations, en veillant bien à respecter les normes en vigueur et un budget défini. Des calculs manuels sont aussi souvent effectués pour vérifier les calculs aux élément finis et pour sentir les efforts dans les structures.

Son évolution de carrière

Son évolution est essentiellement verticale car au fur et à mesure avec et grâce a son expérience, un ingénieur structure est amené à se consacrer à des projets de plus en plus importants avec de plus en plus de contrainte à respecter, voire même à coordonner plusieurs projets en simultané (manager). L’accompagnement technique d’ingénieurs moins expérimentés et l’encadrement des projeteurs fait partie de son travail.

A savoir également que tous les ingénieurs structures doivent intégrer les nouvelles normes concernent le développement durable, le respect de l’environnement.

Article rédigé par Mohamed, stagiaire de 3ème chez RDIngénierie.

Le métier de dessinateur/projeteur

Le dessinateur / projeteur  réalise des plans, avec des indications qui permettent l’avancée des équipes sur le terrain ou la conception d’un projet. Comme son nom l’indique, le dessinateur / projeteur  « dessine », « projette » les données concernant le terrain en question, et l’ouvrage à réaliser sur ce terrain. Le projet est soit une réalisation neuve, soit une réhabilitation. Ainsi, il permet au reste de la chaîne de visualiser directement le projet finalisé.

Le dessinateur / projecteur utilise de nombreux logiciels de dessins, mais aussi des outils plus bureautiques pour illustrer toutes sortes de projets. Ensuite, il ajoute toutes les mesures ou les indications, à suivre lors de la réalisation. C’est pourquoi le dessinateur / projecteur  reste bien plus souvent en face de son ordinateur ou de sa tablette que sur le terrain contrairement aux autres acteurs de la chaîne. Il lui arrive d’aller sur site lorsque la visualisation de certains ouvrages existants permet de mieux réaliser son travail sur plans. Son objectif est de réaliser des plans qui permettront soit en phase conception de faire chiffrer le projet, soit en phase exécution de réaliser le projet.

Les compétences du dessinateur / projeteur :
- Maîtrise des outils de bureautique informatique et des logiciels spécialisés
- Capacité à travailler avec des délais courts, en restant organisé
- Connaître les procédés de construction
- Avoir des notions de calculs simples des éléments de structure et des proportions usuelles
- Avoir des qualités relationnelles avec les autres intervenants (nombreux)

Après plusieurs années d’expérience, le projeteur peut accéder à de hautes responsabilités lors du processus de réalisation d’un ouvrage. Il peut aussi participer aux réunions de chantier lorsque son expérience de la construction le permet.

Article rédigé par Mohamed, stagiaire de 3eme chez RDIngénierie

Bonne année 2019 !

Pleine de projets, d’échanges, de réflexions, de charettes, de bonnes surprises et bien sûr d’ouvrages qui prennent vie !